top of page

La COP27


Hello ! Comment allez-vous? Bon, je sais que je suis un petit peu en retard car la COP27 s'est terminée il y a presque 2 semaines mais je voulais quand même vous faire un bilan sur cette COP un peu...contrastée (et qui a fini un jour en retard, il n'y a pas que moi qui suis à la bourre ;) Allez, c'est parti !


COP : définition


Déjà, que signifient les initiales "COP" ? Cela veut dire "Conferences Of the Parties". En gros, ce sont des conférences pour le climat. Des représentants de nombreux États (pour la COP27, il y en a eu 192) se réunissent pour fixer des objectifs dans la lutte contre le dérèglement climatique (c'est de ceux-ci dont je vais parler dans la suite de cet article ;)

La plus connue est la COP21 de 2015, car ce fut la première fois où les pays du monde entier signent un engagement concret pour faire face au changement climatique (les fameux Accords de Paris qui visent à limiter le réchauffement à +1.5°C par rapport à l'ère industrielle).


Malheureusement, lors de ces COP, il y a énormément de greenwashing, notamment au près des dirigeants qui essayent de se faire passer pour "écolos".

Un très bel exemple, les sponsors de la COP27 étaient les deux entreprises internationales Coca-Cola et Google. Ce ne sont pas les entreprises les plus respectueuses de l'environnement, si je puis me permettre.


Passons maintenant au vif du sujet : les objectifs de cette COP27.


Pertes et dommages


C'est la grande nouveauté de cette COP : le fond financier pour les pertes et dommages des pays pauvres liés au changement climatique.

On le sait tous, les pays pauvres subissent la grande majorité des conséquences du changement climatique (qui leur créé encore plus de problèmes) alors que ce sont les pays riches qui sont les plus responsables.

C'est ce qu'on appelle l'injustice climatique.


Pour y remédier, cela fait environ 30 ans que les pays pauvres demandent aux pays riches une compensation financière pour essayer de survivre à ce phénomène climatique. Et cette année, elle a été enfin acceptée. C'est la raison pour laquelle cette COP s'est terminé avec un jour de retard car les pays n'arrivaient pas à se mettre d'accord pour arriver à un accord. Même si on n'a pas encore beaucoup de précisions sur comment ce fond financier va être mis en place, c'est déjà une bonne nouvelle ;)


Grande nouvelle du côté de la France


Deuxième bonne nouvelle, Emmanuel Macron a annoncé durant cette COP qu'il refusait l'extraction minières des fonds marins.


Petite explication pour vous mettre dans le contexte : les dirigeants et les grandes entreprises ont découvert que dans les fonds (abysses) sous-marins, il y avait beaucoup de métaux rares très pratiques pour fabriquer des objets électroniques, ou autres technologies. Ils ont donc décider de les extraire.

Sauf que ce serait une catastrophe écologique car les océans absorbent énormément de CO2 et le fait de les ratisser va en rejeter une bonne partie.

De plus, cette extraction détruirait la biodiversité sous-marine presque inconnue de l'Homme.


Les scientifiques ont donc proposer un moratoire pour pouvoir étudier ces fonds marins. La France s'oppose donc au code minier et aux contrats d'exploitation. Sachant qu'elle est la 2ème puissance maritime mondiale, c'est plutôt pas mal ;)


Mauvaises nouvelles


Vous vous en doutez bien, cette COP ne pouvait pas être rempli de bonnes nouvelles et malheureusement, les mauvaises nouvelles sont plus grosses que les bonnes.


En effet, le bilan de cette COP ne mentionne presque pas la réduction des énergies fossiles et la diminution des GES des États. Pourtant, c'est un point majeur pour la lutte contre le réchauffement climatique et cet été caniculaire nous a montré qu'il faut prendre des actions le plus vite possible. Mais si les pays respectent les objectifs de cette COP, on aurait en 2100 un réchauffement à +2.4°C, bien au dessus des 1.5°C des Accords de Paris.


De plus, 630 lobbyistes étaient à la COP27 pour défendre les énergies fossiles. C'est pourquoi cette COP a été qualifiée de décevante car malgré les quelques bonnes nouvelles, celles-ci ne sont pas à la hauteur de l'urgence actuelle.


Bonus


Bon, je ne pouvais pas finir sur une mauvaise note donc je vais vous parler d'un accord qui n'est pas dans la COP27 mais qui s'est fait "à côté".


Le Brésil, la République Démocratique du Congo et l'Indonésie , 3 pays ayant une grande partie de leur territoire occupé par des forêts tropicales, ont signé un partenariat pour la préservation de ces forêts (notamment contre la déforestation). C'est un très bon point pour la biodiversité terrestre et pour la réduction des GES.


Voilà, j'espère que cet article traitant de thématique plus "actuelle" vous a plu. N'oubliez pas, le plus important c'est d'agir, à n'importe quelle échelle, alors, ne perdez pas espoir !

Sur ce je vous souhaite une

EXCELLENTE JOURNÉE !

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

تعليقات


bottom of page